2019 FISU Summer Universiade: Canada unable to contain Finland outside shooting in final pool-play game | Canada Basketball

2019 Universiades d’été de la FISU: le Canada incapable de contenir la Finlande en dernier match de poule

NAPLES, Italie (U SPORTS) (5 juillet 2019) – Le Canada s’incline 82-59 face à la Finlande avec une deuxième demie difficile à leur troisième match des Universiades d'été 2019 en Italie, à Pala Barbuto.

La Finlandaise Sara Bejedi a été remarquable en deuxième demie pour effacer tout espoir du Canada pour une victoire dans ce tournoi. Le Canada a cédé 48 points en deuxième demie, leur empêchant ainsi d’obtenir une seule victoire en phase de poule.

« Je pense que l’essentiel est d’adapter notre défense à ce que l’autre équipe fait différemment », a déclaré Linnaea Harper, capitaine du côté canadien. « La Finlande a commencé à tirer de l’extérieur en deuxième demie et nous ne nous sommes pas ajustés aussi bien que nous aurions dû le faire. Donc, pour aller de l'avant, nous devons vraiment apporter des changements rapides en défense. »

« Maintenant, nous gardons la tête haute. Nous sommes fiers de porter l’unifolié et nous savons ce que nous devons faire pour aller de l'avant: travailler ensemble, partager le ballon, tirer le ballon. "

La Finlandaise Roosa Lehtoranta a dominé le premier quart, inscrivant 8 points pour son équipe et creusant l’avance sur le Canada 20-12. Jama Bin-Edward de Ryerson a encore une fois été la bougie d’allumage du banc canadien, marquant trois lay-ups pour remettre le Canada dans le match. Avec trois paniers consécutifs, les Canadiennes menaient à la fin du premier quart, 23-20.

En début de deuxième quart, Jayda Veinot de la Finlande répondait avec trois tirs réussis derrière l’arc. Le Canada a ensuite battu la Finlande 17-11 dans ce quart. Le Canada a pu compter sur neuf pointeuses différentes en première demie, avec les meneuses Sarah-Jane Marois et Harper, chacune avec sept points. Lehtoranta marquait un trois-points juste devant la ligne de la demie à la mi-temps pour terminer avec 11 points alors que le Canada conservait une avance de 37-34 à la pause.

Le Canada a bien entamé le troisième quart avec une interception de Kyla Shand, qui a fait une passe à Marois puis à Megan Ahlstrom pour un lay-up facile. La marque était 39-34. Bejedi a ramené la Finlande dans le match avec un trois-points, suivi d’une interception et d'un lay-up facile pour égaliser le match 39-39. Shand était une force pour les Canadiennes, empêchant la Finlande d’obtenir de deuxièmes chances sous le panier. Pour leur part, Bejedi trouvait les trous dans la défensive canadienne, alors que Marois a contrôlait l’offensive du Canada. La joueuse le plus utile de U SPORTS inscrivait alors un trois points décisif, permettant au Canada de revenir en tête, 42-41 à la mi-période. Trois derniers tirs derrière l’arc ont permis à la Finlande de remonter 54 à 48 avant le dernier quart.

Bejedi a encore une fois rehaussé son jeu au dernier quart, offrant plusieurs opportunités à son équipe de marquer de l’extérieur, tandis que le Canada avait du mal à garder son sang-froid alors que les courants tournaient. La Finlande terminait le match avec 17 trois-points et, finalement, une victoire de 82-59.

« Je pense que c'est à la fois ne pas avoir joué à ce niveau et un manque d’expérience internationale dont nous avions besoin », a déclaré l'entraîneur-chef du Canada, Michele Belanger. « Nous avons manqué de discipline et de courage dont on avait besoin quand on en avait besoin. Quand les choses ne vont pas bien, il faut creuser dans le mental pour y arriver nous ne nous y sommes pas arrivé. Ils ont tiré le ballon et nous, non. »

« Il faut construire sur notre premier quart et l'utiliser pour essayer de réparer certaines des erreurs survenues au quatrième quart. Il faut garder possession du ballon, essayer d'attaquer les espaces, utiliser nos coéquipières, communiquer les écrans...juste de petites choses qui peuvent nous aider beaucoup sur le long terme. »

Le Canada remporta le match sur le plan des rebonds 40-28, mais a manqué de conviction à l’offensive. La Finlandaise Bejedi a terminé avec 23 points, tandis que Helmi Tulonen en a inscrit 16. Pour le Canada, Marois de Laval a récolté 12 points et Harper de McMaster en a réussi 10.