Join the conversation around mental health on Bell Let’s Talk Day, January 30 | Canada Basketball

REJOIGNEZ LA CONVERSATION SUR LA SANTE MENTALE LORS DU BELL LET’S TALK DAY, LE 30 JANVIER

Beaucoup de personnes vivant avec une maladie mentale rapportent que les stéréotypes négatifs sur la maladie mentale et la possibilité de discrimination qui en résulte, leur causent plus de souffrance que la maladie elle-même. En conséquence, les deux tiers des personnes touchées par une maladie mentale ont trop peur de demander l’aide dont elles ont besoin.

Les maladies mentales affectent les personnes de tout âge et de tout milieu. Elles peuvent apparaître sous beaucoup de formes, notamment la dépression, l’anxiété, et la schizophrénie.  La plupart des individus trouvent des solutions pour vivre avec leur maladie mais la façon dont ils sont traités par les autres se révèle souvent être un défi plus difficile à surmonter que la maladie elle-même. 

C’est pour cela que nous rejoignons la conversation sur la santé mentale lors du Bell Let’s Talk Day, le 30 janvier. Dans le passé, il y avait beaucoup de stéréotypes autour de certaines maladies, mais les efforts concertés pour confronter ces attitudes ont mené à un changement pour le meilleur, et notamment un meilleur traitement, plus de subventions pour la recherche et une meilleure compréhension de la famille, des amis, et des collègues. Le but est d’atteindre le même niveau d’acceptation et de compréhension par rapport à la santé mentale.

A l’occasion du Bell Let’s Talk Day, pour chaque texto, ou appel mobile et longue distance sur le réseau Bell, tweet utilisant le hashtag #BellLetsTalk, vue d’une vidéo sur les réseaux sociaux, ou utilisation du cadre Facebook ou du filtre Snapchat, Bell contribuera à la hauteur de 5 centimes de plus aux programmes de santé mentale.

Vous pouvez télécharger la trousse d’outils Bell Let’s Talk pour commencer votre propre conversation sur la santé mentale chez vous, à l’école, ou sur votre lieu de travail, et vous pouvez aussi en apprendre plus sur les cinq manières simples d’en finir avec les préjugés. 

Rejoignez-nous pour que l’on travaille ensemble pour éliminer les préjugés autour des maladies mentales.