CANADA OPENS ROAD TO THE WORLD CUP WITH WIN OVER NIGERIA | Canada Basketball

LE CANADA DEMARRE SA PREPARATION A LA COUPE DU MONDE PAR UNE VICTOIRE SUR LE NIGERIA

TORONTO, Ont. (le 7 août 2019) – L’équipe Nationale Senior masculine du Canada a débuté sa préparation à la Coupe du Monde de Basketball FIBA 2019 par une victoire 96-87 lors de son premier match contre le Nigéria ce mercredi soir. 

Le Canada a été aidé par les efforts de Khem Birch et Kyle Wiltjer qui ont tous les deux inscrits 14 points. Cinq joueurs de l’équipe ont terminé la partie avec au moins 10 points à leur compteur, avec notamment 12 points de Brady Heslip et 11 points chacun pour Melvin Ejim et Kelly Olynyk. 

“C’était plutôt bien,” a déclaré l’entraîneur principal Nick Nurse au sujet des efforts de l’équipe lors de son premier match de préparation. “considérant le peu de temps dont nous avons disposé [pour nous entraîner]. Il y a eu de bonnes actions par moment et probablement, 16, 18 minutes de bon jeu et c’est maintenant mon travail de voir ce nombre de minutes augmenter.”

Le Canada a été poussif en début de partie alors que le Nigéria a lui débuté par un 7-0 d’entrée de jeu avant qu’Olynyk ne donne les premiers points à son équipe grâce à deux lancers-francs. Un dunk de Birch suivi d’un rebond offensif de Birch et d’un lay-in ne permettent au Canada de revenir à seulement deux points au milieu du premier quart. L’équipe canadienne a ensuite pris l’avantage pour la première fois dans le match grâce à un panier à trois points dans le coin de Kevin Pangos. Le Nigéria a terminé les 10 premières minutes de la partie en prenant les devants, 20-14, alors que le Canada a eu du mal à marquer, en atteste le très faible pourcentage aux tirs (24 %) comparé à 42% pour son adversaire de la soirée dans le premier quart.

Même si le Nigéria a inscrit les premiers points du deuxième quart pour porter leur avance à huit points, Cory Joseph a marqué 5 points de suite grâce à un panier à trois points et un layup pour réduire l’avance du Nigéria à trois points. A ce moment-là, le Canada a trouvé ses marques, inscrivant neuf tirs à trois points au cours du quart-temps, et un impressionnant 9 sur 12 derrière la ligne des trois points. 

“Durant le deuxième quart, [les tirs] ont commencé à rentrer, [nous avons retrouvé] un peu de rythme et nous avons rendu le jeu ouvert et c’est de cette manière dont nous voulons jouer,” a déclaré Nurse. “Nous allons nous reposer sur nos transitions rapides car nous avons la capacité à parcourir le terrain rapidement et faire bouger le ballon, et nous avons aussi de très bons tireurs dans l’équipe.”

En plus de Joseph, Wiltjer et Heslip ont chacun inscrit trois trois points dans ce quart-temps, alors que Oshae Brissett et Olynyk ont également marqué derrière l’arc, ce qui a permis au Canada d’améliorer son pourcentage de 24 pour cent dans le premier quart pour finir la mi-temps sur 47 pour cent de réussite aux tirs, dont 50 pour cent à trois points, pour mener de neuf points, 50 à 41. Le Nigéria a quant à lui marqué 41 pour cent de ses tirs en première mi-temps, mais n’a eu que 13 pour cent d’adresse derrière la ligne des trois points, bien aidé par les 12 points d’Ike Iroegbu. Wiltjer a fini meilleur marqueur canadien de la première mi-temps grâce à ses 11 points alors qu’Heslip et Olynyk ont chacun ajouté neuf points.

Le Canada n’a pas eu de chance dans le troisième quart à cause de la blessure d’Olynyk. Après avoir été aidé à sortir du terrain, il est resté aux soins. Bien que le Canada ait réussi à mener jusqu’à 17 points (72-55) au cours du quart-temps, le Nigéria a réussi à réduire l’écart à 12 points grâce à plusieurs trois points et le Canada a terminé devant à la fin du troisième quart, 74-62.

Dans le dernier quart, le Canada a été emmené par Andrew Nembhard qui a marqué ses huit points dans cette période. Même si le Canada n’a pas été mené dans le dernier quart, le Nigéria n’a pas arrêté ses efforts et a réduit l’avance canadienne à seulement deux points alors que le tableau d’affichage indiquait 3:49. Birch a réagi pour le Canada, pour prendre 4 points d’avance avant que Nembhard n’inscrive ses deux lancers à 2:46 de la fin de la partie pour placer le Canada à six points de son adversaire. A la suite d’un panier à trois points du Nigéria qui a  ramené l’équipe à trois points, Nembhard a marqué derrière la ligne, puis ajouté deux lancers-francs à son compteur avec calme alors qu’il ne restait plus que 33,8 secondes avant la fin, pour permettre au Canada de mener de six points.

“Il a bien joué,” a déclaré Nurse au sujet de Nembhard. “C’est ce qu’il fait à l’entraînement. C’est un joueur offensif qui est capable de se créer des opportunités à lui seul. Il joue avec une très bonne attitude.”

Ce match joué devant une foule de spectateur au Mattamy Athletic Centre était le premier d’une série de sept matches de préparation avant la Coupe du Monde. Alors que l’équipe n’a eu qu’une poignée d’entraînements avant la victoire de mercredi, les joueurs ont maintenant hâte d’avoir plus de temps ensemble pour renforcer leur cohésion et mieux se connaître.

“[C’est] un groupe avec lequel je suis confortable parce que j’ai joué avec eux ces dernières années,” a déclaré Wiltjer. “Je connais à peu près tous les joueurs depuis qu’ils sont en classe huit. C’est un groupe de joueurs absolument pas égoïste, je pense que nous allons bien jouer ensemble.”

Avoir eu l’occasion de débuter la préparation à domicile devant une foule de spectateurs passionnés était encore mieux.

“C’est génial pour nous, de pouvoir jouer devant notre pays qui nous supporte,” a déclaré Wiltjer. “Quand vous participez à un événement comme la Coupe du Monde, il est primordial que votre pays soit derrière vous pour vous soutenir. C’est un moment très important. C’est super de constater le soutien que nous avons avant de partir, et de voir cette salle pleine ce soir.”

Les deux équipes vont maintenant partir pour Winnipeg pour jouer un deuxième match le vendredi 9 août avant que le Canada ne vole pour l’Australie pour jouer une série de cinq matches amicaux contre l’Australie, la Nouvelle-Zélande et les Etats-Unis d’Amérique du 16 au 26 août.