CANADIAN BASKETBALL HALL OF FAME INDUCTEE ELI PASQUALE PASSES AWAY AT 59 | Canada Basketball

ELI PASQUALE, MEMBRE DU TEMPLE DE LA RENOMMÉE DU BASKETBALL CANADIEN, DÉCÈDE À L’ÂGE DE 59 ANS

TORONTO, Ont. (le 5 novembre 2019) – Canada Basketball est attristé par le décès du membre du Temple de la Renommée du Basketball canadien Eli Pasquale, atteint d’un cancer et décédé ce lundi à l’âge de 59 ans.

Souvent considéré comme un des meilleurs joueurs de basketball au Canada, Pasquale était un membre de l’Équipe nationale canadienne à différents niveaux pendant plus de 15 ans. Il a mené les rouges et blancs à une quatrième place lors des Jeux olympiques d’été de Los Angeles en 1984 ainsi qu’une sixième place lors des Jeux olympiques d’été de Séoul en 1988. Pasquale a aussi représenté le Canada lors de deux Jeux Panaméricains et quatre Championnats du Monde FIBA.

Après cinq années d’absence au sein de l’équipe nationale, Pasquale est retourné au programme à 37 ans pour jouer le Tournoi des Amériques de 1997 au cours duquel il a aidé le Canada à se qualifier pour le Championnat du Monde 1998 de la FIBA.

Né le 24 août 1960 à Sudbury, Ont., Pasquale a aidé l’Université de Victoria à remporter cinq championnats nationaux CIAU consécutifs de 1980 à 1984 et il a fini meilleur marqueur de l’histoire des Vikes. Son numéro de maillot (13) a été retiré pour cet exploit. Pasquale est un des cinq joueurs U SPORTS à avoir remporté cinq titres nationaux.

Pasquale a été crucial au cours d’une des plus importantes victoires du Canada dans l’histoire du programme lorsque l’équipe a contrarié les Etats-Unis de Charles Barkley et Karl Malone en demi-finale avant de remporter l’or contre la Yougoslavie lors des Universiades d’été de 1983.

Après avoir reçu son diplôme de l’Université de Victoria, Pasquale a été repêché à la 106ème position  au cours du cinquième tour lors du Repêchage NBA 1984 par les Seattle SuperSonics. Pasquale a également joué au niveau professionnel en Argentine, Allemagne de l’ouest ainsi qu’en Suisse.

Pasquale a été introduit au Temple de la Renommée du Basketball canadien (2003), au Temple de la Renommée du Basketball en Colombie Britannique (2004), au Temple de la Renommée des Sports de l’Université de Victoria (2005), au Temple de la Renommée des Sports de Sudbury Ontario (2008) et du Temple de la Renommée des Sports de Victoria (2014)

Pasquale laisse dans le deuil sa femme Karen, ses fils Isiah et Manny, son frère Vito, sa soeur Luciana et sa mère Adriana.