2019 FISU SUMMER UNIVERSIADE: Quick-strike Canadians knock off Germany | Canada Basketball

Universiade d’été FISU 2019: Les Canadiens rebondissent en deuxième demie pour défaire l’Allemagne

NAPLES, Italie (U SPORTS) (5 juillet 2019) - Menée à la mi-temps, l’équipe canadienne masculine de basketball a inscrit pas moins de 53 points en deuxième demie pour vaincre l’Allemagne 80-61 ce vendredi soir lors de l’Universiade d'été 2019 disputé en Italie.

Horaire et résultats 

Avec un dossier parfait de 2-0, cette victoire permet au Canada de se qualifier pour les quarts de finale. Samedi, la troupe canadienne disputera son dernier match au sein du groupe D face à la Norvège. Une victoire assurerait aux Canadiens la première place de leur groupe.

Le Canada a connu des difficultés en offensives lors de la première demie face à une équipe allemande dont les joueurs affichent une incroyable moyenne de six pieds huit pouces. 

Avec seulement 27 points en première demie, le Canada tirait de l’arrière par six points à la pause de la mi-temps. 

Les étoiles de U SPORTS en démarrer en trombe la seconde mi-temps inscrivant 12 points sans réplique et ainsi procuré une avance de six points. L’attaque s’est animée pour permettre un rythme à l’avantage des porte-couleurs canadiens à l’intérieur du palpitant complexe PalaJacazzi d’Aversa. 

Avec ce renversement, le Canada a dominé les Allemands 34-12 au troisième quart, en route vers un gain convaincant par une marge de 19 points. 

« Leur grandeur nous a gênés à l'attaque, a avoué l'entraîneur-chef du Canada, Shawn Swords. Nous avons alors discuté à la mi-temps de la manière de créer des espaces, de déplacer le ballon afin de pouvoir obtenir de meilleurs tirs. Il faut du temps pour s'habituer à jouer contre de grands joueurs et nos gars ont bien réagi. Mais notre défense nous a aidés. L’attaque a mis du temps à se mettre en place, mais notre défensive a été stable tout au long du match et notre rythme a été bon pendant 40 minutes. »

« C’est une grande équipe physique et nous avons dû nous adapter à cet aspect, a expliqué le garde de Calgary, Mambi Diawara, qui a contribué à la poussée canadienne au troisième quart. Une fois que nous avons commencé à pénétrer à l’intérieur, les gars ont commencé à avoir des opportunités en périphérie. Nous avons eu quelques paniers pour commencer le troisième trimestre. L’offensive a mis beaucoup de temps à se mettre en branle, mais une fois que cela a été fait, nous n’avons plus regardé en arrière et les choses ont commencé à se dérouler comme prévu. »

En 34 minutes, Diawara a amassé 15 points, huit rebonds et réussi cinq passes décisives. Il a été l’un des principaux catalyseurs du succès du Canada en deuxième demie, notamment avec un spectaculaire dunk. Munis Tutu, de Carleton, a été le meilleur marqueur canadien pour la deuxième fois en autant de jours, terminant avec 16 points. Brody Clarke (12), Ali Sow (11) et Tanner Graham (10) ont également bien fait en offensive pour l’unifoliée.

Les Allemands ont été menés par Tim Schneider et Jan Wimberg, qui ont inscrit 11 et 10 points respectivement.

Le Canada a remporté le duel sous le panier captant 38 rebonds contre 28 pour l’Allemagne. Si la plupart des statistiques sont à peu près égales entre les deux équipes, il est intéressant de noter que le Canada aura marqué 19 de ses 27 tirs à la ligne des lancers francs, tandis que les Allemands n’ont réussi que six points en 12 occasions en pareil circonstance.

La ronde préliminaire se terminera samedi avant la présentation des quarts de finale, qui commencent lundi. Le Canada (2-0) affrontera la Norvège (0-2) ce samedi à 11h30 (HNE) à Cercola, en Italie.